Ce que nous avons entendu

Aperçu

Au printemps 2019, l’Agence du revenu du Canada a tenu des consultations en ligne pour prendre le pouls des organismes de bienfaisance canadiens et en apprendre davantage à leur sujet afin d’optimiser ses approches et activités de communication à venir, et d’améliorer le site Web pour en faire une ressource clé pour les membres de ce secteur. Les consultations en ligne se sont déroulées du 1er mai au 30 juin sur la plateforme de mobilisation de l’Agence, et  21 organismes y ont participé.

L’Agence du revenu du Canada tiendra compte de ces précieux commentaires pour continuer à améliorer ses efforts de communication avec les organismes de bienfaisance et poursuivre ses efforts visant à mettre les gens au centre de tout ce qu’elle fait. Interagir avec les contribuables pour comprendre leurs besoins et leurs attentes est une partie importante du cheminement de l’Agence en vue de devenir une organisation plus axée sur les gens.

Approche pour les consultations

Les consultations, fondées sur une approche qualitative, comprenaient des questions ouvertes et fermées. Les résultats ne sont pas représentatifs de l’ensemble du secteur de la bienfaisance, mais éclaireront l’Agence quant à la façon dont elle peut cibler ses efforts de communication.

Les participants aux consultations en ligne ont été recrutés de la façon suivante :

  • Envoi de courriels à divers intervenants du secteur de la bienfaisance tirés de la liste de distribution par courriel des organismes de bienfaisance de l’Agence;
  • Messages publiés sur les plateformes de médias sociaux, comme Twitter et Facebook;
  • Promotion lors des séances d’information en personne pour les organismes de bienfaisance tenues au printemps dans 15 villes qui ont attiré plus de 1 350 participants.

Ce que nous avons entendu

  • Près de la moitié des répondants ont indiqué que les efforts de communication de l’Agence se sont améliorés cette année.
  • De nombreux répondants se sont dits satisfaits des pages Web concernant les organismes de bienfaisance.
  • D’autres répondants ont mentionné que le site Web portait à confusion et qu’il était parfois difficile d’y trouver des renseignements.
  • Des répondants ont indiqué que le site Web était utile et qu’il s’agissait habituellement d’une excellente ressource pour les membres du secteur.
  • Lorsqu’on leur a demandé de classer les communications et les activités de visibilité de l’Agence, la plupart des utilisateurs étaient satisfaits tandis que d’autres étaient neutres.
  • Les répondants qui ont regardé les vidéos et les infographies ont indiqué avoir apprécié ces outils, mais les préférences relativement au design variaient.
  • Des répondants ont indiqué que les médias sociaux sont la voie de communication qu’ils aiment le moins, ce qui concorde avec les commentaires informels obtenus lors des séances d’information sur les organismes de bienfaisance du printemps 2019.
  • De nombreux répondants préfèrent que l’on communique avec eux par courriel et trouvent la plupart des renseignements en visitant le site Web.
  • Des répondants considèrent le contenu sur les pages Web Organismes de bienfaisance et dons, les vidéos et les outils éducatifs graphiques comme des éléments clés des efforts de visibilité et d’éducation de l’Agence

Prochaines étapes

L’Agence continuera de faire ce qui suit :

  • Améliorer les pages Web Organismes de bienfaisance et dons et faciliter le repérage des renseignements et des directives.
  • Concevoir pour ses pages Web des produits plus conviviaux qui serviront à expliquer les règles et les obligations des organismes de bienfaisance.